Cobra Club

Clémentine + Sacha

Cobra Club est un jeu vidéo indépendant réalisé par Robert Yang, créateur de quelque autre jeux à l’imagerie gay, tous en téléchargement gratuit sur son site et disponible pour toute les plateforme.

https://radiatoryang.itch.io/cobraclub

Cobra Club est un simulateur de « dick pic ». Le jeu présente un personnage masculin nu devant un miroir, le visage flotté, tenant son smartphone.
Le but du jeux est d’envoyer des « dick pics » au utilisateur d’un faux réseau social à travers les différentes fenêtres de chat qui apparaissent. En échange des photos les autres (faux) utilisateurs peuvent révéler des secrets sur le jeux, permettant de débloquer plus d’options de personnalisation.

Au bout d’un certain temps, un utilisateur viens nous prévenir que notre bite se trouve sur internet, et nous envoie un lien vers un site web aux allures de site gouvernemental, et présentant une photo que l’on a prise « in game » ainsi qu’un extrait de conversation.
Très vite tous les autres utilisateurs envoient ce même lien, disent que leurs « dick pics » s’y trouvent aussi et en arrivent choqués à la conclusion : « the gorvenement has our dicks ».

Sur ce même site (http://cobra-club.tumblr.com/), Robert Yang explique qu’il a réalisé ce jeux pour apporter une réflexion sur la surveillance et collecte d’information gouvernementale. Le projet est inspiré par le site « Can they see my dick ? », qui s’intéresse aux opérations de surveillance de la NSA.
Mais il s’inspire aussi du tumblr « Critic my dick pic », un tumblr qui analyse des photos de bites envoyées par les utilisateurs. La critique ne se basant pas sur la taille de l’organe mais sur la qualité artistique de la photo.

Cobra Club
Cobra Club
Cobra Club
Cobra Club